L'ANAH est l'organisme qui instruit les OPAH

Eco-Pertica retenu pour l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH)

OPAH, appel d’offres printanier

En partenariat avec l’ANAH, le Département, et les 4 Communautés de Communes du Perche Ornais, le Pays Perche Ornais a lancé au printemps 2019 un appel d’offre pour l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat (OPAH). Grande première, cette OPAH sera animée par le Pays Perche lui même, et ce jusqu’en 2022. L’objet de l’appel d’offre proposait de réaliser des diagnostics techniques de trois ordres :

  • Lot 1 – Diagnostic énergétique du logement pour les dossiers de lutte
    contre la précarité énergétique.
  • Lot 2 – Diagnostic énergétique, insalubrité et dégradation pour les dossiers
    de lutte contre l’habitat indigne.
  • Lot 3 – Diagnostic autonomie du logement pour les dossiers de maintien
    à domicile.

Au total, ce sont 115 visites minimum (365 maximum) à réaliser au cours des 3 prochaines années. Chaque visite doit faire l’objet d’un rapport détaillé et de propositions d’amélioration, le tout constituant le diagnostic.
Cet appel d’offre OPAH est ambitieux et innovant. En effet, pour chaque situation, les propositions d’amélioration doivent comporter un scénario utilisant des matériaux biosourcés. Il est encore tôt pour savoir si ces scénarios « biosourcés » pourront concurrencer les scénarios conventionnels, mais c’est tout de même une réelle avancée dans la manière de prendre en compte la problématique d’exploitation des ressources.

Toute l’équipe d’Eco-Pertica s’est mobilisée pour pouvoir apporter dans les temps une réponses adaptée, l’échéance était fixée au 3 mai.

Réponses positive estivale

Finalement, le 27 juin dernier, la réponse est tombée. Le jury a retenu la SCIC pour les trois lots proposés à l’appel d’offre. Ainsi, nos conseillers en éco-construction vont se mettre en ordre de marche pour répondre aux sollicitations du Pays Perche Ornais qui devraient débuter dès le mois d’Octobre. Après une première embauche en mai d’une conseillère en ecoconstruction, la SCIC envisage à terme le recrutement d’un·e nouveau·elle conseiller·e pour faire face à l’afflux d’activité.

L’équipe et les sociétaires ont accueilli la nouvelle avec joie et satisfaction. En effet, elle matérialise une reconnaissance de la SCIC sur le territoire, récompense ses compétences, ses savoir-faire et son éthique et permet d’assurer un certain volume d’activité durant 3 ans.
À la suite de l’épisode tumultueux de l’hiver 2018-2019, où la France a cru choisir entre la fin du monde et la fin du mois, nous espérons sincèrement que ce programme permettra d’avancer au moins un petit peu sur les problématiques de précarité énergétique et d’habitat insalubre pour les foyers fragiles.

Catégories : Actualité / Eco-Pertica