Coalition-climat

Cop 21, Coalition Climat 21 et Alternatiba

La fin de l’année 2015 sera chaude en initiatives de lutte contre le réchauffement climatique et pour promouvoir la transition énergétique. Eco-Pertica participe à certaines de ces initiatives (nous étions à Alternatiba Chartres par exemple).

Décryptons trois événements en particulier :

La COP 21 : Conférence des Nations unies sur les changements climatiques aura lieu à Paris du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le but est d’aboutir à un accord mondial, pour limiter le réchauffement mondial en deçà de 2°C par rapport à l’ère pré-industrielle. La température moyenne mondiale a déjà augmentée de 0,85°C entre 1880 et 2012, et l’année 2014 est l’année la plus chaude enregistrée depuis lors (vidéo ci-dessous). Dans son dernier rapport, le GIEC estime que l’objectif « 2°C » ne pourra être atteint que si l’on suit les trajectoires du scénario le plus ambitieux. Encore une fois, le GIEC affirme que le réchauffement climatique, suivant un rythme jamais vu par le passé, est lié aux activités humaines (exploitation d’énergies fossiles entre autre). Pour savoir le temps qu’il fera chez vous en 2100, vous pouvez consulter l’application proposée par Science et Vie ici.

La Coalition Climat 21, regroupe plus de 130 organisations et mouvementsCoalition climat 21. Elle s’est constituée en partant du constat que les gouvernements ont échoué à s’entendre sur un accord à la hauteur des défis de la crise climatique. Elle organisera une marche pour le climat à Paris le 28 et 29 novembre 2015.
La déclaration fondatrice de la Coalition Climat 21 définit ses objectifs : « Agir pour que le monde prenne conscience des risques vitaux du réchauffement global et se saisisse de l’importance des enjeux climatiques au regard des exigences de justice sociale, de transition écologique et de solidarité internationale. Nous voulons contribuer à la création d’un rapport de force favorable à une action climatique ambitieuse et juste, et à la transformation durable de toutes les politiques publiques afférentes ».

Les Alternatiba sont des Villages des alternatives face au changement climatique et à la crise énergétique. Ils sont organisés dans différentes villes françaises par des citoyens, indépendamment des partis politiques et des pouvoirs publics. Le premier village Alternatiba à Bayonne en 2013 a rassemblé 12000 personnes. Leurs objectifs sont de « Diffuser le message de l’urgence climatique, sensibiliser le grand public et les élus […], combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc la démobilisation que peuvent provoquer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un monde plus humain, convivial et solidaire, puis appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique » (extrait de la charte Alternatiba). La liste des villages des alternatives est disponible ici.

Catégories : Actualité / ESS